lundi 17 novembre 2014

Bolanies aux poireaux et aux pommes de terre

Bonjour à tous ! 

Pour ouvrir ce blog, j'ai choisi de faire une recette que j'ai trouvée sur le blog Saveurs & Gourmandises (après avoir lamentablement raté les petits gâteaux au chocolat et azuki que je voulais poster ici). Je l'ai déjà testé il y a quelques mois et elle m'avait beaucoup plus : facile à faire, savoureuse et manger afghan, ça n'arrive pas tous les jours (sauf si vous êtes afghan).





 J'ai à peine retouché la recette, si ce n'est d'avoir modifié un peu la farce.

Pour la petite anecdote, la bolanie est une spécialité d'Afghanistan qui se sert en entrée ou peut remplacer n'importe quel sandwich. Pensez à varier la taille de la bolanie selon la façon dont vous souhaitez la servir. 
Il s'agit d'une pâte à pain farcie soit de poireaux ou de pommes de terre.
J'ai fait le choix de vous présenter une bolanie avec une farce à base de poireaux mais aussi de pommes de terre car j'ai été un peu inspirée par les samoussas indiens où l'on mélange des pommes de terre à d'autres ingrédients.

La bolanie convient parfaitement à un végétarien mais aussi à un végétalien car il n'y a aucun ajout de produit d'origine animale.

  
Pour la pâte à pain :

350 grammes de farine (+ un peu pour fariner le plan de travail)
22 cl d'eau
4 grammes de levure de boulanger sèche
7 grammes de sel

Pour la farce :
400 - 500 grammes de poireaux surgelés (ou 6 poireaux frais)
2 grosses pommes de terre
Huile d'olive
Garam masala
Poivre



Préparons la pâte à pain !
Dans un grand saladier (ou dans un pétrin ou robot si vous en avez un), mélanger la farine et le sel puis rajouter la levure de boulanger sèche. Incorporez l'eau au fur et à mesure tout en continuant de bien mélanger.
Pétrissez jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois : elle doit être souple.
Ensuite, laissez là de côté jusqu'à ce qu'elle gonfle. Selon la chaleur de l'endroit où vous habitez, cela peut varier. La pâte doublera de volume et semblera pleine de bulles d'air.

Pour la farce, rien de plus simple ! 
Détaillez vos pommes de terre en petits cubes. Lavez, émincez vos poireaux en lanières et égouttez-les bien. Mes poireaux étaient déjà préparés car surgelés mais je les ai fait préalablement cuits à la vapeur. Vous pouvez sautez cette étape si vos poireaux sont frais évidemment.
Chauffez de l'huile d'olive dans une grande poêle et faites-y revenir les pommes de terre et les poireaux. Baissez le feu pour continuer la cuisson. Assaisonnez selon votre goût et ajoutez du garam masala à votre convenance.
Laissez la préparation bien refroidir.

Quand votre pâte est bien gonflée, farinez un plan de travail et détaillez-la en petites boules, de la taille de votre choix. Si vous désirez manger votre bolanie en sandwich, faites une grosse boule. Sinon, plein de petites seront parfaites pour préparer des mignardises salées pour l'apéro.
Etalez chaque boule pour former un cercle et mettez-y un peu de farce sur la moitié du cercle. Repliez une des moitié sur l'autre et soudez bien les bords.

Faites chauffer une grande poêle à feu moyen avec environ une cuillère à soupe d'huile d'olive. Faites frire les bolanies. Attention, elles cuisent très vite et peuvent rapidement brûler ! La pâte va se gonfler un peu, durcir et cloquer légèrement (elles auront le même aspect qu'un naan). Une fois cuites, déposez les bolanies sur du papier absorbant.

Les bolanies peuvent se déguster chaudes ou froides. Il est même possible de les congeler ! 
Comme la pâte à pain est très neutre en goût, vous pouvez aussi imaginer une bolanie sucrée. Pour finir ma pâte, j'ai ajouté deux carrés de chocolat noir à pâtisser type Nestlé Dessert et c'était délicieux ! 

J'espère que cette recette vous plaira et vous donnera une autre image de l'Afghanistan. N'hésitez pas à la faire, c'est très facile et ça plaît même aux enfants (parole d'une amie !)